Mon compte

McPhy se dote d’un nouveau site industriel à Grenoble et va multiplier par 7 ses capacités de production de stations hydrogène

Publié le 22 juin 2021

McPhy se dote d’un nouveau site industriel à Grenoble et va multiplier par 7 ses capacités de production de stations hydrogène
  • McPhy poursuit son passage à l’échelle industrielle avec un nouveau site de production de stations hydrogène implanté au cœur de l’agglomération grenobloise et opérationnel dès mars 2022
  • En portant sa capacité de production à 150 stations par an, McPhy apporte une réponse stratégique au futur marché de la mobilité hydrogène
  • D’importantes synergies opérationnelles et industrielles sont attendues, en regroupant les activités de recherche et innovation, d’ingénierie, de production et les fonctions support sur un seul et même site, permettant l’optimisation des délais d’exécution des projets et un meilleur service aux clients

 

Ce projet conduira, à pleine charge, à la création de plus de 100 nouveaux emplois dans la région iséroise
La Motte-Fanjas, le 22 juin 2021 - 07h30 - McPhy (Euronext Paris Compartiment C : MCPHY, FR0011742329)
 spécialiste des équipements de production et distribution d’hydrogène zéro-carbone (électrolyseurs et stations de recharge), annonce aujourd’hui se doter d’un nouveau site industriel dédié à la conception et la fabrication en série de stations hydrogène. Opérationnelle dès mars 2022, cette nouvelle usine regroupera les activités de recherche et innovation, d’ingénierie et de production, actuellement basées à La Motte-Fanjas et à Grenoble, ainsi que les fonctions support. Elle permettra, dès 2022, de multiplier par 7 les capacités de production de stations hydrogène de McPhy, passant de 20 à 150 unités par an, et de créer plus de 100 emplois directs à pleine charge dans la région de Grenoble. Le Groupe se dote ainsi d’une plateforme particulièrement efficace pour fluidifier son outil industriel et logistique ce qui permettra d’optimiser les délais d’exécution des projets et le service fourni à ses clients.  

Laurent Carme, Directeur Général de McPhy, déclare : « Ce nouveau site marque une étape importante dans l’histoire de McPhy et dans notre passage à l’échelle industrielle. McPhy dispose de tous les atouts technologiques et industriels pour servir un marché de la mobilité hydrogène en pleine croissance. Ce projet conduira à la création, à terme, de plus de 100 emplois sur la région grenobloise. Je tiens à remercier les équipes de McPhy pour tout l’engagement qu’elles mettent au quotidien pour faire de ce projet une grande réussite. Je remercie également chaleureusement l’ensemble des services de l’État et des collectivités territoriales, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et Grenoble-Alpes Métropole pour leur soutien dans cette entreprise au service de la transition énergétique et de la réindustrialisation des territoires. »

Antoine Ressicaud, Directeur Général Adjoint Industriel & Achats : « Dès mars 2022, nous disposerons d’un outil de production de pointe, pour toujours mieux servir nos clients. Ce dispositif industriel nous permettra de multiplier par 7 nos capacités de production de stations hydrogène, et renforce notre leadership dans les équipements de production et de distribution d’hydrogène vert. D’un point de vue économique, notre montée en puissance et l’effet de volumes se traduiront par des gains de compétitivité significatifs. » 

Synergies et mutualisation des compétences

McPhy s’installera en mars 2022 au cœur de Grenoble en louant un bâtiment industriel existant de 4 000 m2. Les équipes aujourd’hui réparties entre les sites de La Motte-Fanjas et de Grenoble y seront rassemblées, ce qui permettra de gagner en efficacité dans la réalisation des projets, de favoriser le partage des connaissances en dégageant des synergies d’équipes et de compétences et d’améliorer encore le niveau de service au client avec des délais d’exécution réduits.  La superficie des nouveaux bureaux et leur localisation dans un espace urbain, accessible en transport en commun, faciliteront l’accueil de nouveaux salariés avec l’objectif de recruter, à pleine charge, plus de 100 collaborateurs.
 
Une capacité de production annuelle portée de 20 à 150 stations par an dès 2022

L’usine devrait monter en puissance progressivement pour atteindre dès 2022 une capacité de production annuelle de 150 stations. Cet accroissement des volumes, alors que McPhy compte déjà 35 stations déjà livrées ou en cours de livraison, permettra de diminuer les coûts de production de manière significative tout en garantissant des délais de livraison optimums. En parallèle, le Groupe implémentera une nouvelle plateforme de test intégrée et des process de lean manufacturing exigeants s’appuyant sur des outils digitaux d’aide à la fabrication, avec pour objectif de produire en série ses nouvelles gammes de stations destinées à la recharge de tous types de véhicules : véhicules légers, bus, poids lourds ou trains.

Cet accroissement de la productivité et des capacités répond à la massification du marché de la mobilité hydrogène, conséquence du rôle central joué par l’hydrogène dans le processus de décarbonation des transports. 
 
Une localisation au cœur de l’écosystème européen

La reprise de ce site industriel signe pour McPhy le renforcement de son ancrage au sein d’Auvergne-Rhône-Alpes, région pionnière dans le développement de l’hydrogène. Grâce à sa localisation stratégique au cœur de l’écosystème grenoblois qui compte parmi les plus dynamiques en Europe, la nouvelle usine de McPhy contribuera au rayonnement international du Groupe. Son implantation, optimale concernant la gestion des flux logistiques, donnera au Groupe la capacité d’approvisionner l’ensemble du marché européen.

Téléchargez le communiqué au format pdf

Retrouvez toutes les usines de fabrications de technologies clés de la filière sur Vig'Hy, l'observatoire de l'hydrogène

Nous suivre :