Mon compte

FALKOR INVESTIT DANS LIQUID WIND ET VEUT DÉVELOPPER L’ELECTRO-METHANOL EN FRANCE

Publié le 18 mai 2021

FALKOR INVESTIT DANS LIQUID WIND ET VEUT DÉVELOPPER L’ELECTRO-METHANOL EN FRANCE

La société d’investissement spécialisée dans la transition bas carbone FALKOR annonce la signature d’un accord de coopération avec la société suédoise LIQUID WIND. Cet accord comprend une prise de participation minoritaire ainsi qu’un partenariat pour initier des unités de production d’électro-méthanol en France et dans le Sud de l’Europe.

Falkor s’appuiera sur l’expertise de Liquid Wind pour faire émerger des projets de production d’électro-méthanol à partir d’hydrogène vert en France. Les partenaires envisagent dans un premier temps de participer à la réduction des émissions de carbone dans le secteur maritime en proposant aux armateurs un carburant neutre. Adapté aux motorisations existantes, l’électro-méthanol offre une solution locale disponible dès maintenant pour limiter la pollution atmosphérique des navires et contribuer à la transition énergétique du secteur. En substitution des carburants fossiles, l’électro-méthanol réduit de 94 % les émissions de carbone du maritime.

L’investissement de Falkor permettra par ailleurs à Liquid Wind de financer sa première centrale de production d’électro-méthanol en Suède baptisée « FlagshipONE ». Porté par un consortium fédérant notamment les entreprises Alfa Laval, Carbon Clean, Haldor Topsoe et Siemens Energy, FlagshipONE ambitionne la mise en en service d’une première unité d’une capacité de 50 000 tonnes d’électro- méthanol par an à l’horizon 2024.

L’électro-méthanol résulte de la combinaison de molécules d’hydrogène vert, produit par électrolyse de l’eau et alimentée par de l’électricité renouvelable, avec des molécules de carbone. L’électro-méthanol offre une solution aux armateurs, mais aussi aux transporteurs routiers et industriels qui utilisent un méthanol carboné et fossile pour leurs procédés.

Il s’agit du deuxième investissement de Falkor dans ce type d’entreprise après le développeur britannique de projets de production d’hydrogène vert Protium Green Solutions en 2020.

« Les électro-carburants ont un rôle essentiel pour apporter des solutions viables aux secteurs les plus difficiles à décarboner. Ils proposent un premier débouché crédible et concret pour l’hydrogène vert », affirme Pascal Penicaud, président de Falkor. « Nous sommes très heureux de soutenir et coopérer avec Liquid Wind, l’un des acteurs les plus avancés pour produire de l’électro-méthanol »

« Le monde a besoin de carburant plus propre dans des volumes importants, et ce, rapidement. En combinant notre modèle à une expertise locale, nous pouvons accélérer la transition énergétique et durable », a déclaré Claes Fredriksson, PDG et fondateur de Liquid Wind. « Falkor connaît bien les électro-carburants et dispose de nombreux relais en France, nous sommes chanceux de pouvoir les embarquer pour produire l'électro-méthanol en France. »

 À propos de Liquid Wind :

Liquid Wind est une société de développement d’électro-carburants engagée dans la réduction des émissions de carbone. Elle développe, finance, construit et gère des installations de production d'électro-méthanol, afin d'accélérer la transition vers des solutions de transport neutres en carbone. Ses installations produiront un carburant liquide et renouvelable, pour offrir à ses clients la possibilité d'atteindre rapidement leurs objectifs de développement durable. 

À propos de Falkor :

Falkor est une société d’investissement dédiée à la transition des entreprises et des collectivités vers la neutralité carbone. Falkor répond aux besoins de financement et d’accompagnement des entreprises et des porteurs de projets, à travers sa maîtrise des grands projets énergétiques dits « as a service », son expertise technologique et sa capacité financière.

Téléchargez le communiqué au format pdf

 

Nous suivre :