Mon compte

Consultation Hydrogène : Restitution des premiers enseignements et prochaines étapes

Publié le 06 octobre 2021

Consultation Hydrogène :  Restitution des premiers enseignements et prochaines étapes

GRTgaz et Teréga ont lancé le 1er juin 2021, à l’échelle nationale, une consultation des acteurs du marché de l’hydrogène bas-carbone et renouvelable. GRTgaz et Teréga publient les premiers enseignements de cette consultation. Dans le prolongement, ils publieront début 2022 les grandes lignes d’une vision partagée du futur marché H2 bas carbone et renouvelable.

GRTgaz et Teréga ont reçu plus de 130 réponses au questionnaire de la consultation. En complément, les acteurs du marché de l’hydrogène ont sollicité près de 60 échanges bilatéraux afin d’approfondir leurs visions du développement d’un marché hydrogène, leurs besoins en matière de transport d’H2 et de décarbonation, ainsi que leurs attentes vis-à-vis des transporteurs de gaz.

QUi SONT LEs participants a cette CONSULTATION ?

Les industriels fortement consommateurs d’énergie et émetteurs de CO2 se sont largement mobilisés. Ils représentent près de 50% des réponses au questionnaire.

Les expéditeurs, fournisseurs, négociants, producteurs et stockeurs d’énergie représentent 23% des répondants.

Les collectivités territoriales (Région, EPCI…) représentent 11% des répondants.

Quels sont les premiers enseignements de cette consultation ?

● La consultation a permis d’identifier près de 90 sites potentiels de production et/ou de consommation sur tout le territoire français.

● La compétitivité financière du vecteur H2 est le facteur clé de succès de développement. Cette compétitivité est le principal critère décisionnel de décarbonation des industriels en faveur de ce vecteur énergétique. Elle comprend notamment le coût de production de l’H2 mais aussi les coûts de transport et le prix des quotas de CO2.

● Les consommateurs portent une attention toute particulière à la sécurité et à la diversité des approvisionnements.

● Les acteurs envisagent un développement du marché par étapes : du déploiement du vecteur H2 à partir d’écosystèmes locaux, en passant par des vallées hydrogène, reliant les écosystèmes locaux via un réseau régional de transport par canalisation, pour aboutir à la structuration d’un réseau interconnecté à l’échelle européenne de transport par canalisation, intégrant les infrastructures de stockage.

● La réponse du marché confirme largement les zones géographiques de production et/ou de consommation H2 initialement identifiées dans le rapport European Hydrogen Backbone (cf carte ci-après).

                 
                           

                                                                                                                Source : GRTgaz et Téréga


● Les industriels portent également un intérêt fort au marché du CO2. Ils sont près de 50% à envisager le captage, le stockage et/ou la valorisation du CO2 comme une solution de décarbonation de leur activité et poussent en faveur d’une consultation de marché CO2 pour une planification coordonnée d’infrastructures dédiées.

QUELles sont les prochaines etapes ?

Afin d’approfondir la problématique CO2 soulevée par les répondants à la consultation, GRTgaz prévoit l’organisation de premiers ateliers territoriaux sur le thème des complémentarités CO2 - H2 en novembre 2021. Cette démarche sera poursuivie en 2022 par GRTgaz et Teréga dans d’autres territoires.

Sur la base de l’analyse approfondie des réponses à la consultation, des enseignements tirés des ateliers territoriaux et des échanges bilatéraux avec les acteurs du marché de l’hydrogène, GRTgaz et Teréga présenteront, début 2022, une vision consolidée et partagée du futur marché H2 bas carbone et renouvelable.

Thierry Trouvé, Directeur Général de GRTgaz, souligne : «La 3 ème révolution du gaz que nous vivons, celle des gaz décarbonés, doit avant tout se faire au service des acteurs du marché. Cette consultation confirme que ces derniers voient l’hydrogène comme un moyen clé de décarbonation. Les industriels expriment le besoin d’un accès fiable à un hydrogène décarboné compétitif et pour y parvenir, leur intérêt pour le développement progressif d’une infrastructure dédiée. D’ores et déjà, GRTgaz et son centre de recherche RICE mettent tout en œuvre pour que notre pays soit à l’avant-garde de cette transformation du paysage énergétique.»

Dominique Mockly, Président et Directeur Général de Teréga, souligne : «L’hydrogène est l’une des clés de la décarbonation de notre économie. En tant qu’opérateur gazier indépendant et accélérateur de la transition énergétique, nous nous attachons à accompagner les acteurs du territoire pour structurer cette filière et ainsi relever ce challenge majeur de la neutralité carbone. Aujourd’hui, cette première consultation confirme nos convictions et laisse entrevoir de belles perspectives d’avenir. Notre nouvelle Business Unit Hydrogène au sein de notre filiale Teréga Solutions est au cœur de ces évolutions stratégiques et ambitionne d’être un acteur de référence dans les écosystèmes hydrogène.»

Téléchargez le communiqué de presse au format PDF

Le communiqué sur le site de GRTgaz ...

Nous suivre :