Mon compte

Sonatrach et Eni veulent collaborer dans de nouveaux domaines comme l’hydrogène et le bioraffinage

Publié le 29 mars 2021

60 % du budget algérien est financé grâce aux recettes issues de la commercialisation du pétrole et du gaz. Mais face aux nouvelles réalités du marché de l’énergie, le pays a besoin d’investir dans de nouveaux domaines pour rester compétitif au cours des prochaines décennies.

 

Lire l'article...

Nous suivre :