Mon compte

Alstom et Eversholt Rail signent un accord pour la toute première flotte de trains à hydrogène au Royaume-Uni

Publié le 10 novembre 2021

Alstom et Eversholt Rail signent un accord pour la toute première flotte de trains à hydrogène au Royaume-Uni

Alstom, le premier fabricant et fournisseur de services ferroviaires numéro un au Royaume-Uni, et Eversholt Rail, le premier propriétaire et investisseur ferroviaire britannique, ont annoncé aujourd’hui la signature d’un protocole d’accord pour livrer au pays le tout premier parc de trains à l’hydrogène.

Les deux entreprises ont convenu de coopérer, en partageant les informations techniques et commerciales nécessaires pour qu’Alstom puisse concevoir, fabriquer, mettre en service et entretenir un parc de dix trains composés de trois voitures à unités multiples à hydrogène. Ceux-ci seront fabriqués par Alstom au Royaume-Uni en s’appuyant sur les dernières évolutions de la plateforme Alstom Aventra. Les contrats définitifs du parc de trains devraient être signés début 2022.

Eversholt Rail et Alstom s’engagent à assurer un rôle moteur pour aider le Royaume-Uni et le gouvernement écossais à décarboner leur réseau ferroviaire d’ici 2040, voire 2035 pour l’Écosse. Alstom est un leader mondial des solutions de matériel roulant et a été la première entreprise au monde à produire un train à l’hydrogène, le Coradia iLint, qui est déjà en service en Allemagne.

Nick Crossfield, le Directeur général d’Alstom Royaume-Uni et Irlande, a déclaré : « La COP26 nous rappelle à quel point il est urgent de décarboner notre monde. Le train est déjà le mode de transport avec le plus faible niveau d’émissions, mais nous pouvons encore faire mieux. Je suis donc ravi que nous ayons conclu cet accord avec nos amis d’Eversholt Rail pour constituer le tout premier parc britannique de trains à l’hydrogène. »

Mary Kenny, la PDG d’Eversholt Rail, a déclaré : « Il est important de commencer le plus tôt possible à décarboner le réseau ferroviaire britannique si nous voulons atteindre notre objectif de zéro émission nette d’ici 2050. Dans cette optique, la propulsion à l’hydrogène a un rôle important à jouer et ce projet avec Alstom montrera comment le secteur privé peut travailler main dans la main pour faire la différence. »

Alstom et Eversholt Rail ont déjà travaillé ensemble sur le projet « Breeze » pour le secteur ferroviaire britannique : une unité multiple électrique convertie à l’hydrogène. Les deux entreprises pensent désormais qu’il existe un marché pour de nouveaux trains que les opérateurs pourront utiliser dans tout le Royaume-Uni. L’ampleur de ce premier projet, le niveau de connaissances et l’expérience acquises grâce à Breeze, ainsi que les retours des parties prenantes sur des stratégies d’avenir pour le parc ferroviaire, sont autant d’informations inestimables pour planifier l’élaboration du produit.

En s’appuyant sur la grande expertise d’Alstom en matière de mobilité en Grande-Bretagne, le train à un étage Aventra a été conçu pour répondre aux exigences de fonctionnement des grandes lignes, des réseaux de métro à haute capacité aux services intercités. Conçus pour être les plateformes les plus rapides, les plus intelligentes et les plus économiques, les trains Aventra sont entièrement modulaires, de la longueur des voitures à leur agencement et conception intérieurs. Ils peuvent facilement être modifiés pour répondre aux demandes de différents clients, tout en conservant des avantages clés comme la légèreté du chaudron et de faibles coûts de cycle de vie.

Lire le communiqué sur le site d'Alstom ...

Nous suivre :