Mon compte

Mobilité Hydrogène France

LA FRANCE A SON PLAN DE DÉPLOIEMENT D’UNE INFRASTRUCTURE ET DE VÉHICULES HYDROGÈNE

Mobilité Hydrogène France est un consortium(1) d’acteurs privés et publics fédérés par l’AFHYPAC. Il regroupe l’ensemble des acteurs de la filière : des entreprises de l’énergie aux utilisateurs.

Dans le cadre du projet HIT financé par l’agence TEN-T de la DG MOVE de l’Union Européenne, le consortium a lancé une étude dont l’objectif portait principalement sur l’évaluation du potentiel que représentent l’hydrogène et la pile à combustible dans les transports en France.

Cette étude française a été réalisée dans la continuité des initiatives développées dans d’autres pays européens (Allemagne, Grande-Bretagne, Danemark, Pays-Bas, Suède…). Sur la base de données économiques partagées, des scénarios de déploiements synchronisés de véhicules et de stations hydrogène ont été élaborés, en faisant apparaître les coûts et les bénéfices environnementaux, économiques et sociétaux d’une transition vers la mobilité électrique à hydrogène.

Les résultats confortent les perspectives concrètes d’un plan de déploiement d’une infrastructure hydrogène pour permettre l’alimentation de véhicules hydrogène particuliers et flottes captives sur le territoire national.

En savoir plus :

L’APPROCHE FLOTTE CAPTIVE : UNE MANIÈRE DE DÉMARRER LE MARCHÉ, AVANT UN DÉPLOIEMENT NATIONAL COMPLET

  • Les véhicules et les stations sont déployés là où il y a de la demande,
  • pour atteindre une charge correcte de la station dès son ouverture,
  • et réduire le besoin d’investissement et le risque d’une station peu chargée.

Ce qui fait apparaître la notion de CLUSTERS (flottes captives « multiclients » autour d’une zone définie et une ou plusieurs stations de recharge hydrogène).

2015 a vu le déploiement des premières infrastructures de recharge et des véhicules à hydrogène associés dans le cadre notamment des réponses à l’appel à projets 2015 du FCH-JU organisées par le consortium Mobilité Hydrogène France.

L’objectif 2016 est de continuer à déployer des stations et des véhicules en profitant des effets de levier au niveau de l’Europe

Le plan Mobilité Hydrogène France est pris en compte dans le plan « Stockage de l’énergie » de la Solution Mobilité Ecologique de l’Industrie du Futur qui prévoit 100 stations et 1000 véhicules en 2018.

Communes, agglomérations, territoires intéressés à déployer une infrastructure et des véhicules électriques à hydrogène sont invités à se faire connaître auprès de l’AFHYPAC.

 

(1) Le consortium « Mobilité Hydrogène France » regroupe les acteurs suivants : Air Liquide, AREVA Stockage d’Energie, CEA, AREVA H2Gen, ATAWEY, EDF Eifer, ENGIE, H2 Logic, HDF, Hyundai, IFPEN, INEVA-CNRT, Intelligent Energy, IDEX, ITM Power, Linde, Michelin, McPhy Energy, Plateforme de la Filière Automobile, Pôle Véhicule du Futur, PHyRENEES, Pragma Industries, Renault Trucks, Serfim, Solvay, Symbio FCell, Tenerrdis, WH2 avec des experts de l’ADEME, de la DGEC et du FCH-JU.

Nous suivre :