Mon compte

FCLab

La Fédération de Recherche CNRS FCLAB (FR CNRS 3539) est formée d’équipes de recherche issues de 4 laboratoires :

  • l’Institut FEMTO-ST (Franche-Comté Electronique, Mécanique, Thermique, Optique), UMR CNRS 6174 associée à l’UFC, au CNRS, à l’ENSMM et à l’UTBM,
  • l’Institut IRTES (Institut de Recherche sur les Transports, l’Energie et la Société), EA 7274 UTBM
  • le laboratoire LTE (Laboratoire Transport et Environnement) de l’IFSTTAR (Bron, 69),
  • l’équipe de recherche en évolution sur les technologies nouvelles (LTN) de l’IFSTTAR (Satory, 78).

Cette Fédération de Recherche regroupe la totalité des équipes de recherche de Franche-Comté dans le domaine des systèmes pile à combustible. Au-delà du strict caractère régional, cette Fédération de Recherche présente également un caractère national, de par la présence de deux laboratoires de l’IFSTTAR au sein de celle-ci (ces deux laboratoires ayant également des personnels physiquement présents à Belfort). L’effectif total de cette Fédération de Recherche est d’environ 40 personnels permanents (chercheurs, enseignants-chercheurs, personnels IATOS) auxquels s’ajoutent environ 40 personnels sur contrats (doctorants, post-doctorants, ATER, ingénieurs contractuels, etc.).

 

Objectifs de la Fédération FCLAB

La pile à combustible constitue aujourd’hui un pilier important et indispensable du futur « mix » énergétique mondial : elle est intégrée dans des systèmes de génération ou de stockage de l’énergie, qu’ils soient embarqués (véhicules électriques et hybrides, véhicules spéciaux ou grand public, …) ou stationnaires (alimentations hybrides décentralisées, stockage tampon d’énergie électrique, …).
Dans ce contexte, la Fédération de Recherche (FR) FCLAB a pour vocation de mener des travaux de recherche à caractère scientifique et technologique sur ces sujets, afin de :

  • se donner les moyens de répondre aux enjeux énergétiques sur la période 2012-2016;
  • capitaliser les savoirs et savoir-faire développés depuis l’origine des activités en 1999 à Belfort ;
  • développer de nouveaux axes, aux interfaces disciplinaires propres à susciter des ruptures technologiques, en particulier entre ses laboratoires partenaires ;
  • devancer les attentes de l’industrie sur le sujet des « systèmes pile à combustible », de manière à s’assurer « un coup d’avance », se maintenir à l’état de l’art mondial et afin que la France prenne le leadership sur les sujets les plus prospectifs ;
  • poursuivre et conforter le développement du fort réseau de collaborations locales, nationales et internationales.

Au niveau opérationnel, il s’agit de développer 7 axes de recherche complémentaires, en partenariat fort avec l’industrie :

  • expérimentation, modélisation et émulation de systèmes piles à combustible en conditions extrêmes de fonctionnement ;
  • conception, modélisation et optimisation d’auxiliaires ad-hoc de systèmes PAC (compresseurs, humidificateurs, convertisseurs statiques, refroidissement, …) ;
  • PHM (Pronostic & Health Management) de systèmes PAC ;
  • hybridation, contrôle et optimisation « système » de systèmes PAC ;
  • développement de cœurs de pile IT-SOFC et SOFC et intégration en stack ;
  • systèmes à base d’électrolyseurs pour le stockage de l’électricité sous forme d’hydrogène-énergie ;
  • acceptabilité sociétale de ces technologies.
FCLab


Daniel HISSEL


rue Thierry Mieg
90010 BELFORT


(0)3 84 58 36 00


contact@fclab.org


www.fclab.fr/


Organismes de recherche, laboratoires, universités, écoles, centres techniques

Liste des membres

Nous suivre :