Mon compte

CEA

Les technologies de l’hydrogène font l’objet de programmes de recherches au CEA depuis la fin des années 1990. Elles prennent part dans les missions de l’organisme en matière de développement des énergies nouvelles et reposent notamment sur des savoir faire en termes de matériaux, de procédés hautes températures et hautes pressions, et en termes d’intégration des technologies.
 
La stratégie du CEA se concentre sur la pré-industrialisation de différentes briques technologiques, avec l’idée que chaque expérimentation permet une meilleure qualification des systèmes.
 
Deux grands domaines d’applications sont visés :
 
  • Production de l’hydrogène par les énergies renouvelables (ENR), pour alimenter les usages industriels et comme moyen de stockage de l’électricité et d’équilibrage des réseaux. Accompagnant la montée en puissance des ENR, l’hydrogène apparaît comme un outil « tampon » adapté pour pallier l’intermittence de certaines sources d’énergie. Les technologies de production propre et de stockage d’hydrogène devenant de plus en plus matures, les premières expérimentations sont lancées.
  • Stockage d'hydrogène par le développement de technologies de rédservoirs sous pression en partenariat avec les acteurs clés du domaine en France
  • Le développement de la pile à combustible sur des marchés de niche, en particulier dans le secteur des transports. Au-delà d’un rôle de vitrine, ces marchés de niche permettent d’intégrer les technologies,de soutenir l’industrialisation sur de petites séries, et de convaincre de la rentabilité d’une technologie.
Objectif constant : renforcer l’intérêt économique de ce vecteur énergétique et, pour le CEA, être au meilleur niveau des technologies de l’hydrogène pour accompagner les industriels le moment venu.
CEA


François LE NAOUR


CEA / Grenoble
38054 GRENOBLE


0686426999


francois.le-naour@cea.fr


portail.cea.fr/cea-tech/liten


Organismes de recherche, laboratoires, universités, écoles, centres techniques

Liste des membres

Nous suivre :