Mon compte

Voiture électrique : l'hydrogène, "vecteur d'énergie majeur du futur", prédit le patron d'Air liquide

Publié le 19 janvier 2017

Voiture électrique : l'hydrogène,

À Davos, treize industriels mondiaux, dont Air liquide, dirigé par Benoît Potier, se lancent le défi de développer l'hydrogène, une énergie qui ne consomme pas de CO2.

La voiture électrique de demain roulera peut-être à l'hydrogène. 13 groupes dont Total, Alstom, Engie, BMW, Toyota ou Air liquide s'associent au sein du Conseil de l'hydrogène pour développer la construction de trains, de camions, de voitures ou de bateaux électriques alimentés par une pile à combustible qui fonctionne à l'hydrogène. L'avantage de ce gaz est qu'il se stocke et n’émet pas de CO2. Les encombrantes batteries au Lithium ne seront donc plus nécessaires.

Lire la suite...

 

Nous suivre :