Mon compte

Plan national hydrogène : lancement d'une étude sur l'injection d'hydrogène dans les réseaux

Publié le 26 octobre 2018

Plan national hydrogène : lancement d'une étude sur l'injection d'hydrogène dans les réseaux

François de Rugy veut faire avancer le Plan Hydrogène présenté en juin dernier par son prédécesseur, Nicolas Hulot . Le ministre de la Transition écologique et solidaire a demandé aux opérateurs d’infrastructures de gaz un rapport sur les conditions techniques et économiques d’injection d’hydrogène dans les réseaux de gaz naturel pour s’adapter aux différents usages, dont la mobilité, a appris le BIP. La requête a été faite dans un courrier du 11 octobre adressé à GRTgaz, Teréga (transport), Storengy, Géométhane (stockage), Elengy (terminaux méthaniers), GRDF, R-GDS, Régaz- Bordeaux et au SPEGNN (distribution). Le ministre demande aux opérateurs « une analyse approfondie des conditions techniques et économiques d’injection d’hydrogène à des niveaux acceptables pour les réseaux de gaz naturel, pour les installations qui y sont raccordées, et pour les usages, dont la mobilité gaz ». Il les appelle à « mener cette étude conjointement avec les autres opérateurs (…) et en lien avec les fabricants d’appareils à gaz », en portant notamment « une attention particulière à la question de l’intégrité des canalisations et au fonctionnement sûr des appareils raccordés au réseau ». François de Rugy fixe deux rendez-vous, précisant qu’il souhaiterait « disposer du rapport final de cette étude pour fin juin 2019 », avec « un rapport intermédiaire fin 2018 ». Pour rappel, le ministère et l’Ademe viennent par ailleurs de lancer un appel à projets pour déployer la mobilité hydrogène.

 

Source : Bulletin de l'Industrie Pétrolière du 26/10

 

Nous suivre :