Mon compte

La Foire de Hanovre : une belle vitrine pour la filière d’excellence française de l’hydrogène

Publié le 27 avril 2018

La Foire de Hanovre : une belle vitrine pour la filière d’excellence française de l’hydrogène

 

 

 

L’exposition H2+Fuel Cells a ouvert ses portes du 23 au 27 avril dans le cadre de la Foire de Hanovre, une des plus grandes foires industrielles d’Europe réunissant pendant la semaine 6500 exposants et près de 225 000 visiteurs.

 

La French Fab du Pavillon Creative Industry

 La filière française était une fois de plus bien représentée tout d’abord sur le pavillon Creative Industry avec une forte représentation de la Région Bourgogne-Franche-Comté et de ses entreprises :

  • MaHyTec, présentait notamment un réservoir de type IV avec enveloppe polymère, capable de stocker 4.2Kg à 60bar pour des applications en sites isolés. Ce réservoir est 4 fois plus léger que son équivalent en acier.

 

 

  • H2Sys était en autonomie sur son stand grâce à son générateur alimenté par son nouveau système Aircell lancé à cette occasion avec une gamme de puissance de 500 à 3200 W.
  • Justy Ingénierie, Wind for Future, Schrader…

Tenerrdis, le pôle de compétitivité transition énergétique de la Région AURA, était également présent aux côtés de deux entreprises offrant des solutions pour la mobilité hydrogène :

  • Atawey qui, attirant toujours plus de visiteurs avec le vélo Alpha de Pragma Industries, présentait ses solutions de recharge compacte : la station Atawheel électrique et hydrogène mais également ses modèles de stations de recharge pour véhicules 350 et 700 bars
  • Ad-venta pour ses équipements de stockage embarqué d’hydrogène : tête de réservoirs et détendeurs.

Ce pavillon de la French Fab accueillait également la société Alcrys spécialiste de la régulation des gaz industriels haute pression qui présentait ses systèmes 1000 bars et les sociétés Haffner Energy et H2V Industry qui mettaient en avant leurs projets d’envergure.

 

La Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’économie et des finances, Delphine Gény-Stephann s’est rendue sur le pavillon Creative Industry, échangeant notamment longuement avec Tenerrdis et Atawey sur les marchés pour les PME-PMI de la filière et leurs difficultés à passer « la vallée de la mort ».

 

Philippe Boucly a confirmé à la Ministre les perspectives qu’offre le déploiement des technologies de l’hydrogène pour l’économie française en termes de marchés, de chiffres d’affaire sur le marché français mais également à l’export et en termes d’emplois en lui remettant les résultats de l’étude « Développons l’hydrogène pour l’économie française », brochure disponible en anglais pour cette occasion.

 

 

 

 

 

 

Pour ce qui concerne les réservoirs d’hydrogène, les équipementiers Faurecia et Plastic Omnium étaient également présents sur l’exposition avec des réservoirs 350 et 700 bars ainsi que des piles à combustible.

Quant à H2V Industry qui développe deux sites de production massive d’hydrogène par électrolyse, l’occasion était idéale pour rencontrer les nombreux fournisseurs de ces technologies avec notamment Areva H2Gen, NEL, ITM Power avec un stack de 2 MW sur son stand et McPhy qui présentait de façon originale sous forme d’hologramme sa plateforme d’électrolyse de 20 MW « Augmented McLyser », l’occasion également pour McPhy de fêter ses 10 ans d’existence.

 

Un petit tour du côté de la haute pression et des spécialistes des compresseurs comme Howden BC Compressors et Maximator qui présentait sur son stand un nouveau compresseur d’hydrogène de 100 kg/h destiné aux stations de recharge de forte capacité.

A noter également dans le hall Energie mais en marge de l’exposition H2+Fuel cells, la présence d’EDF qui mettait en avant sur son stand le stockage d’énergie via l’hydrogène et sa filiale Covalion qui propose des solutions pour la mobilité hydrogène.

Enfin, l’AFHYPAC était présente aux côtés de ses homologues allemands, flamands, suédois, roumains et lettons sur le stand de Hydrogen Europe afin de mettre en avant la dynamique européenne qui doit également se renforcer pour mener à bien des projets de démonstrations d’envergure et obtenir les financements nécessaires.

Hanovre reste la plus grande exposition d’Europe sur ces technologies et les acteurs français occupent une place significative et bien visible dans cette belle vitrine, le changement d'échelle est en train de s'opérer !

A l’année prochaine ! Tschüss !

Nous suivre :